Un visa étudiant pour l’entrée en Russie

1 - Un visa étudiant pour l’entrée en Russie© shutterstock.com

La plupart d’étudiants étrangers arrivent en Russie avec un passeport à l’étranger et un visa étudiant.

Aucun visa n’est requis pour les étudiants des établissements d’enseignement supérieur russes en provenance de la République d’Azerbaïdjan, la République d’Abkhazie, la République d’Ossétie du Sud, la République du Bélarus, la République du Kazakhstan, la République du Kirghizistan, de la République de Moldova, la République du Tadjikistan, l’Ukraine, la République d’Arménie, la République d’Ouzbékistan.

2 - Un visa étudiant pour l’entrée en Russie© FEFU

L’entrée en Russie avec des passeports intérieurs (nationaux) n’est autorisée que pour les citoyens de la République du Bélarus, la République du Kazakhstan, la République d’Arménie, la République du Kirghizistan et l’Ukraine. Les étudiants en provenance de tous les autres pays, y compris ceux de la CEI, doivent avoir un passeport à l’étranger.

Un régime sans visas existe entre la Russie et plusieurs États, mais il est généralement valable pendant 1–3 mois, conçu pour les touristes et ne convient pas pour un séjour permanent dans le pays. Théoriquement, un étudiant en provenance d’un pays sans visas peut venir en Russie avec son passeport à l’étranger, mais après l’expiration de la période de séjour autorisée, il devrait quitter le pays pour y revenir avec un visa étudiant. Par conséquent, il sera plus correct d’obtenir initialement un visa étudiant.

3 - Un visa étudiant pour l’entrée en Russie© UNN

Les compatriotes1 qui arrivent en Russie doivent également présenter une pièce d’identité.

Où obtenir un visa étudiant

Il faut obtenir un visa russe auprès de l’ambassade (dans le bureau consulaire) ou d’un consulat ide la Russie dans votre pays d’origine. Dans certains pays, cette fonction est confiée aux centres de visas.2

Des informations plus détaillées sont publiées sur le site web du Département consulaire du Ministère des affaires étrangères de la Russie.

La période de validité d’un visa étudiant

4 - Un visa étudiant pour l’entrée en Russie© ETU "LETI"

Initialement, un visa étudiant pour les étudiants étrangers d’établissements d’enseignement supérieur russes est délivré pour une période de trois mois. Par la suite, il doit être prolongé auprès d’une administration territoriale sur les migrations du Ministère de l’intérieur de la Fédération de Russie. Cette administration délivre des visas à entrées multiples pour une période d’un an, pendant laquelle vous pourrez résider en Russie, quitter le pays et y revenir. À la fin de cette période, il faut prolonger le visa de nouveau, et ainsi de suite jusqu’à la fin de la formation.

Les documents requis pour l’obtention d’un visa étudiant :

  1. Votre passeport à l’étranger (l’original) et la copie de la page principale.

  2. L’invitation (l’original) pour l’entrée en Russie (pour plus d’information, voir la section « Comment obtenir une invitation »).

  3. Un questionnaire (vous pouvez remplir le formulaire électronique ici).

  4. Une photo 3,5×4,5 cm.

  5. Un certificat attestant l’absence du VIH.

  6. Pour les candidats de moins de 18 ans – le consentement de leurs parents pour leur départ à l’étranger, certifié par un notaire.

La liste ci-dessus est générale. Renseignez-vous sur la liste exacte des documents auprès des ambassades russes, les consulats ou les centres de visas dans votre pays.

Comment obtenir une invitation

Les invitations pour les étrangers sont délivrées par le Ministère des affaires étrangères de la Russie (le MAE de la Russie) et par l’Administration générale sur les migrations du Ministère de l’intérieur de la Russie.

Les candidats envoyés aux universités à la suite de la sélection compétitive pour les bourses d’études d’États (le quota), obtiennent des visas selon les directives du MAE. La représentation de Rossotroudnitchestvo leur communique un numéro de l’invitation à six chiffres, qu’ils doivent présenter lors de la soumission de leurs documents pour les visas.

Si un candidat s’inscrit dans une université sur la base des principes générales ou à titre payant, l’invitation lui sera envoyée par l’établissement d’enseignement supérieur. L’original de ce document sera requis pour obtenir un visa.

La période de la validité d’une invitation

L’invitation doit être délivrée au plus tard 45 jours avant l’arrivé dans le pays. La période de sa validité est trois mois.

Les exigences pour un passeport à l’étranger

Le passeport doit rester valide pendant au moins 1,5 ans après la date de la délivrance du visa. La disponibilité d’au moins deux pages vierges est une exigence obligatoire.

Les exigences pour l’attestation (le certificat) de l’absence du VIH

Le certificat doit spécifier les données du passeport du ressortissant étrangers, les informations sur la durée de son séjour futur en Russie et les renseignements sur le test (la date, la série de la préparation pour le dépistage du VIH ; le sceau de l’établissement médical, les signatures du médecin et du patient). Le document doit être rédigé en russe et en anglais et sera valide pendant trois mois.

Les dates limites de la soumission des documents pour un visa

Vous pouvez commencer la procédure pour l’obtention d’un visa russe 45 jours avant la date prévue de votre arrivée en Russie.

Les délais de délivrance d’un visa étudiant

Un visa étudiant sera délivré au bout de deux ou trois semaines. Les centres de visas fournissent le service de délivrance accélérée moyennant des frais supplémentaires.

Le Coût d’un visa étudiant

Le coût d’un visa russe dépend du pays d’origine. Vous pouvez vous renseigner sur le coût du visa auprès du bureau consulaire ou dans un centre de visa de la Russie dans votre pays d’origine.

Comment prolonger un visa étudiant

Vous devez contacter le département de votre établissement d’enseignement supérieur en charge du travail avec les ressortissants étrangers, 30–40 jours avant la date d’expiration du visa actuel.

Le paquet des documents requis inclut :

  1. Un questionnaire rempli, une photographie.

  2. Votre passeport à l’étranger.

  3. Une copie du contrat de formation ou de l’ordre de mission du Ministère de l’éducation et de la science de la Russie pour la formation.

  4. Une pétition écrite de l’établissement d’enseignement supérieur dans une forme libre spécifiant la raison pour la prolongation du visa.

  5. L’accusé du paiement des droits d’État.

  6. La partie détachable de la notification de l’arrivée (délivrée lors de l’enregistrement auprès des autorités migratoires).

  7. La carte de migration (l’original et une copie).

En plus, chaque fois après la prolongation du visa, vous devez vous réenregistrer auprès des autorités migratoires via le département de votre établissement d’enseignement supérieur en charge des affaires des étudiants étrangers.

Le coût de la prolongation d’un visa

En 2017, les droits d’État pour la délivrance d’un visa étudiant pour une période d’un an, était de 1 600 roubles.

Les conséquences du séjour en Russie avec un visa expiré

La période de la validité de votre visa est égale à celle de votre séjour légal sur le territoire de la Russie (de 4 mois à 1 an). Quand même, n’oubliez pas de le prolonger 30–40 jours avant son expiration. La sanction pour un visa expiré sera l’amende de 2–5 mille roubles, votre expulsion du pays et une interdiction d’entrer en Russie durant cinq ans.

Partager

Les 5 étapes d’inscription dans l’enseignement supérieur

Site officiel de l'enseignement supérieur en Russie pour les étrangers

© 2015 Ministère de l’éducation et de la science de la Fédération de Russie Centre National Autonome de Recherche Sociologique

Les informations de contact

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, veuillez sélectionner du texte, appuyer sur Ctrl+Enter et nous envoyer un message.

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, nous envoyer un message

Avez-vous trouvé une erreur ?

Protection from automated form filling
X
Accord sur les données personnelles