Nijni Novgorod

© shutterstock.com

Nijni Novgorod est une ville dans la partie européenne de la Russie, située au confluent de l’Oka et la Volga à 400 km de Moscou. La ville a été fondée en 1221. C’est l’une des plus anciennes villes du commerce et de l’artisanat de la Russie.

Une ville avec une longue histoire

Le Kremlin de Nijni Novgorod est l’attraction principale et la vraie fierté de la ville. Il a été bâti au début du XVIe siècle comme une forteresse de bataille. Aujourd’hui, dans ce musée unique en plein air, on organise des visites guidées avec des éléments de représentations théâtrales ou des quêtes. La rue Rojdestvenskaïa est l’une des rues centrales de la ville dans laquelle vous pouvez trouver encore des maisons du milieu du XVIII et du XIX siècles. Une promenade dans la rue Rojdestvenskaïa met les visiteurs en bonne humeur et permet de découvrir une atmosphère des époques passées.

Une ville de belles lettres

Nijni Novgorod est la ville de l’enfance de Maksim Gorki (1868–1936), l’un des écrivains russes les plus connus dans les pays étrangers. En 1932, la ville a été rebaptisée en l’honneur de ce grand écrivain. Seulement en 1990, la ville est revenue à son nom historique de Nijni Novgorod. Aujourd’hui, la ville abrite le Musée littéraire d’État de Gorki dont la collection comprend plus de 100 000 pièces. À propos, la sentence de l’écrivain « Apprenez de tous, n’imitez personne » est devenue le slogan du projet Study in Russia.

Une ville multi-religieuse

Nijni Novgorod comprend plus de 120 communautés et associations religieuses, y compris celles d’Orthodoxes, de Musulmans, de Juifs, de Luthériens évangélistes, de Bouddhistes etc. Les églises orthodoxes sont les plus nombreuses ; il y a également plusieurs mosquées, une synagogue, des centres d’autres communautés religieuses.

Une ville d’objets d’arts

Nijni Novgorod abrite plusieurs objets et galeries d’arts. La Banquette de blogueurs – le monument à la blogosphère russe – représente deux banquettes dans la forme de deux carnets liés par l’icône de l’Internet @. Cet objet d’art, qui peut accueillir jusqu’à 10 personnes, est équipé de Wi-Fi gratuit. Dans le centre-ville, il y a la galerie d’arts « Kladovka » (Le Dépôt) où l’on organise des concerts, des ateliers, des événements festifs, les spectacles des théâtres locaux, les expositions des œuvres des artistes de Nijni Novgorod. Les amateurs de sensations peu communes seront ravis de visiter le musée-attraction « La Maison sens dessus dessous », qui illustre son nom dans le sens littéral de ces mots.

Une ville musicale

À Nijni Novgorod, on aime la musique et les musiciens de rock. La ville a beaucoup d’établissements où d’excellents concerts sont souvent organisés. Il y a des cafés dans lesquels on peut écouter de la musique en live, y compris du jazz. Les musiciens et les DJs russes célèbres sont les visiteurs fréquents de Nijni Novgorod – que ce soit un concert, un festival ou une soirée pour célébrer Halloween. La ville dispose de plusieurs sites pour ces types d’activités. Parmi les musiciens qui ont donné des concerts à Nijni Novgorod, on peut nommer Markus Schulz, Tito & Tarantula, Garbage, Scooter, Emika, Kosheen, Océan Elzi, Aria, Kipelov, Alissa, Ivan Dorn, Timati, Kasta, Lumen, Basta, Mumiy Troll, Noize MC et beaucoup d’autres.

À la proximité de la ville

Aux alentours de Nijni Novgorod, il y a plusieurs endroits qui méritent une visite, y compris des lacs. Le lac le plus grand est Svetloïar, qui est associé avec la légende de « l’Atlantide russe » – la ville de Kitej submergée au XIIIe siècle. C’est un corps d’eau dans la forme d’un ovale parfait, qui se distingue par son eau pure et claire. Sa profondeur est de plus de 33 mètres.

Plus d’un millier de cavernes, d’emposieus, de rochers, d’entonnoirs, de grottes sont concentrés dans la forêt d’Itchalkovski – une réserve forestière à 170 km de Nijni Novgorod. Au fond de certains d’entre eux, il y a des lacs cachés. En plus de voyages spécialement organisés, on peut aller à la recherche de l’aventure de manière indépendante.

En 2002, un téléphérique a été lancé à travers la Volga, en reliant Nijni Novgorod avec la ville de Bor. Cette installation de transport, qui a été créée initialement pour désengorger le trafic passager, est devenue bientôt le divertissement principal pour les résidents et les hôtes de la ville.

Dans le village de Bolchoïé Boldino, à 230 km de Nijni Novgorod, il y a un musée-réserve de Pouchkine. Autrefois, ce village abritait un manoir qui appartenait à la famille du poète pendant plusieurs siècles. Alexandre Sergueïevitch aimait passer les mois d’automne dans cette propriété familiale, en admirant la beauté de la nature russe, en écrivant des vers et de la prose.

Dans la région de Nijni Novgorod, il y a la ville de Semionov – le berceau de la peinture de khokhloma. On y organise pour les étudiants des visites guidées à l’usine où l’on fabrique des matriochkas (les poupées russes). Pour en apprendre davantage sur les arts et les métiers folkloriques, visitez Gorodets – une ancienne ville russe au bord de la Volga. Dans cette ville, il y a un complexe muséal et touristique « La Cité des artistes » avec des expositions consacrées à la peinture, à la broderie, aux poupées, à la sculpture sur bois, au métier de pain d’épices et à l’art de la poterie.

Les 5 étapes d’inscription dans l’enseignement supérieur

Site officiel de l'enseignement supérieur en Russie pour les étrangers

© 2015 Ministère de l’éducation et de la science de la Fédération de Russie Centre National Autonome de Recherche Sociologique

Les informations de contact

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, veuillez sélectionner du texte, appuyer sur Ctrl+Enter et nous envoyer un message.

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, nous envoyer un message

Avez-vous trouvé une erreur ?

Protection from automated form filling
X
Accord sur les données personnelles