Samara

© shutterstock.com

Samara est une ville dans la partie européenne de la Russie, située à la rive gauche de la rivière de Volga, un centre national de l’industrie aérospatiale, l’une des plus anciennes villes russes.

Une ville de tourisme fluvial

De la jetée de la Gare fluviale de Samara, les touristes partent pour faire des excursions en bateaux sur la rivière de Volga, des croisières dans les villes situées le long de la rivière – Nijni Novgorod, Kazan, Volgograd, Togliatti.

Une ville de football

Le football occupe une place particulière dans la vie de Samara. Cette ville est la base du club de football « Krylia Sovietov » bien connu en Russie ; elle organise des matches de différentes classes, et le stade local « Metallourg » est l’un des plus visités au sein de la Première ligue russe. Vous pouvez vous familiariser avec l’histoire du football de Samara dans le musée de la ville. Samara est l’un des 11 villes russes qui doivent accueillir les matches de la Coupe du Monde en 2018.

Une ville de festivals musicaux

Grâce à son climat chaud et sa belle nature, Samara est un endroit idéal pour la tenue de grands événements musicaux en plein air. Depuis 1968, la ville accueille le légendaire festival Grouchinski des auteurs-compositeurs-interprètes de chansons qui réunit plus de 200 mille participants ; depuis 2007, elle organise le festival de rock « Ka4eli ».

Une ville active

Le quai de Samara, dont la longueur excède 4 km, est l’un des principaux endroits de récréations pour les résidents et les hôtes de la ville. Le quai est divisé en quatre sections pour les différents groupes de vacanciers – des familles avec des enfants, des compagnies bruyantes, des sportifs, et des amateurs d’un repos dans l’intimité. Le quai inclut une plage de sable. Chaque année, les cyclistes peuvent participer au grand marathon à vélo « Samarskaïa Louka ».

Une ville multi-religieuse

À Samara, il y a des églises orthodoxes, catholiques, protestantes, une église apostolique arménienne, des mosquées, une synagogue, d’autres édifices et centres religieux.

Les curiosité

Le musée « La Samara spatiale »

Le musée vous permet de retracer l’histoire du développement de l’industrie spatiale en Russie. L’exposition comprend des produits authentiques pour les fusées spatiales, y compris les atterrisseurs « Yantar-4K1 » et « Resource F-1 », des modèles de moteurs de fusée. En face du musée, il y a un monument à la fusée légendaire « Soyouz », qui représente sa copie grandeur nature.

« Le bunker de Staline »

C’est un ouvrage défensif construit en 1942 pour l’évacuation possible du Commandant suprême des Forces armées de l’URSS – Iossif Staline. Cette installation souterraine, située à la profondeur de 37 mètres, a été déclassifiée seulement dans les années 90. Maintenant, le bunker de Staline est un musée qui attirent les touristes russes et étrangers.

Des expositions et des ateliers de la photographie

Dans les années 40–60 du XXe siècle, Samara a été le centre de l’art de la photographie russe. Créé à notre époque, le musée de la photographie reflète non seulement l’histoire de la photographie à Samara, mais aussi en crée une nouvelle – il organise en permanence des expositions, des ateliers, des soirées créatives.

Le Parc des merveilles

« Le Parc des merveilles Galileo » est un parc des expositions interactif d’une superficie de plus de 1000 mètres carrés, qui réunit des mécanismes et des constructions démontrant les différents phénomènes scientifiques. Les visiteurs ont une pleine liberté d’action – ils peuvent toucher les pièces, appuyer sur tous les boutons, faire des expériences. Le parc a aussi « Le Labyrinthe d’illusions » et un laboratoire où se passent 11 ateliers scientifiques.

À la proximité de la ville

À partir de Samara, vous pouvez aller en voyage organisé en bus ou en ferry vers les villes adjacentes, y compris Togliatti et Oulianovsk. Molodetsky Kougran, l’arborétum, la Réserve ornithologique, le château de Garibaldi sont parmi les sites qui attirent les touristes à Togliatti. L’attraction principale de la ville d’Oulianovsk, nommé après Vladimir Lénine (Oulianov) est un centre commémoratif qui comprend les maisons où le dirigeant bolchévique vivait avec sa famille. Oulianovsk abrite aussi le principal musée de l’aviation civile de la Russie, dont le plus grand trésor est son exposition unique d’avions et d’hélicoptères russes sur une superficie de près de 18 ha.

Les 5 étapes d’inscription dans l’enseignement supérieur

Site officiel de l'enseignement supérieur en Russie pour les étrangers

© 2015 Ministère de l’éducation et de la science de la Fédération de Russie Centre National Autonome de Recherche Sociologique

Les informations de contact

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, veuillez sélectionner du texte, appuyer sur Ctrl+Enter et nous envoyer un message.

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, nous envoyer un message

Avez-vous trouvé une erreur ?

Protection from automated form filling
X
Accord sur les données personnelles