Le service médical en Russie

1 - Le service médical en Russie© shutterstock.com

En Russie, il y a deux types d’établissements médicaux : publics et privés. Pour obtenir les soins de santé dans les hôpitaux et les polycliniques publics, y compris universitaires, vous devez avoir une police d’assurance médicale. Les cliniques privées acceptent leurs patients sans assurance, mais leurs services sont payants.

2 - Le service médical en Russie© shutterstock.com

Les étrangers en Russie peuvent obtenir gratuitement seulement les premiers soins médicaux et les soins médicaux d’urgence.

Les premiers soins médicaux

Les premiers soins médicaux, s’il y a une menace directe à la vie et à la santé (en cas d’accidents, blessures, empoisonnement et d’autres états dangereux), sont fournis par les agents de police, les pompiers, les secouristes et d’autres personnes qui ont reçu une formation appropriée.

Les soins médicaux d’urgence

Les soins médicaux d’urgence, s’il y a une menace directe à la vie et à la santé (en cas d’accidents, blessures, empoisonnement et d’autres états dangereux), sont fournis par les employés des établissements médicaux publics. (Les médecins assurent un état stable du patient, mais le traitement ultérieur sera soumis à la disponibilité d’une police d’assurance ou doit être payé).

Les soins médicaux d’urgence, s’il y a une menace directe à la vie et à la santé (en cas d’accidents, blessures, empoisonnement et d’autres états dangereux), sont fournis par les employés des établissements médicaux publics. (Les médecins assurent un état stable du patient, mais le traitement ultérieur sera soumis à la disponibilité d’une police d’assurance ou doit être payé).

Une Police d’AMB

Généralement, les étudiants étrangers arrivent en Russie pour une période assez longue (d’un semestre à 4–5 ans), c’est pourquoi une assurance médicale touristique ordinaire, qu’ils peuvent souscrire dans leurs pays d’origine, ne leur convient pas. Premièrement, elle ne sera pas acceptée dans la plupart des cliniques russes. Secondement, d’après les modalités d’une telle police, le patient lui-même doit souvent payer pour les soins médicaux, et les frais ne lui sont remboursés par la société d’assurance qu’après son retour dans le pays d’origine. Ceci serait un grand inconvénient pour les étudiants qui font leurs études à l’étranger.

3 - Le service médical en Russie© shutterstock.com

Après votre arrivée en Russie, vous devrez souscrire une police d’assurance médicale bénévole (AMB), qui couvre le minimum des soins médicaux prescrits par la législation russe (y compris des soins ambulatoires et hospitaliers, l’hospitalisation, le transport) et est acceptée dans les polycliniques et hôpitaux situés à proximité de votre lieu d’études ou de résidence. Dans ce cas, vous ne devrez pas payer pour une visite chez médecin ; il suffit de présenter votre carte d’étudiant (ou votre passeport) et la police.

Avant votre départ en Russie, contactez les représentants de votre établissement d’enseignement supérieur pour savoir s’ils peuvent vous assister lors de la souscription d’une police d’AMB. Habituellement, cette fonction est prise en charge par les agents des bureaux responsables du travail avec les étudiants étrangers. Ils vous aideront à souscrire et acheter une assurance auprès d’une société partenaire de l’établissement d’enseignement supérieur à un prix réduit.

Vous pouvez également acheter une police d’AMB individuellement auprès de n’importe quelle société d’assurance russe, mais avec l’aide de l’université ceci sera plus rapide et moins coûteux.

Le coût d’une police d’AMB

Le coût d’une police d’AMB dépend de la région, l’étendue des services (des soins ambulatoires, des visites d’un médecin chez vous, les services de dentisterie d’urgence etc.) et la période de sa validité (de 3 mois jusqu’à 1 an).

En 2015, les sociétés d’assurance russes offraient aux étudiants des établissements d’enseignement supérieur de Moscou des polices AMB pour 6–9 mille roubles.

Les documents requis pour la souscription d’une police d’AMB

Généralement, il faut présenter le passeport et la carte de migration. Dans certains cas, la société peut demander un ordre du bureau du doyen. Pour plus d’informations, contactez les bureaux internationaux d’établissements d’enseignement supérieur et les sociétés d’assurance.

Partager


Site officiel de l'enseignement supérieur en Russie pour les étrangers

© 2015 Ministère de l’éducation et de la science de la Fédération de Russie Centre National Autonome de Recherche Sociologique

Les informations de contact

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, veuillez sélectionner du texte, appuyer sur Ctrl+Enter et nous envoyer un message.

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, nous envoyer un message

Avez-vous trouvé une erreur ?

X
Accord sur les données personnelles