Admission à un établissement d’enseignement supérieur russe : comment éviter les désagréments

Admission à un établissement d’enseignement supérieur russe : comment éviter les désagréments
© SPbPU

Conseils pratiques aux candidats étrangers.

Si vous avez pris la décision d’étudier en Russie, préparez-vous non seulement à passer des épreuves de sélection rigoureuses, mais aussi à obtenir des documents et à organiser votre déménagement. Vous pouvez tout à fait vous en sortir seul. Le principal est de ne pas oublier certaines règles simples qui vous tiendront éloigné d’éventuels problèmes.

Dépôt d’une candidature dans un établissement d’enseignement supérieur

Après avoir choisi une université et une spécialité, contactez des représentants de l’établissement d’enseignement supérieur, renseignez-vous auprès d’eux et envoyez une demande d’admission. Il convient de le faire via des portails en ligne officiels. Par exemple, sur notre site (portail relevant du ministère des Sciences et de l’Enseignement supérieur de la Fédération de Russie), il suffit de s’inscrire à l’Espace personnel du candidat et de remplir un formulaire ; l’inscription et le traitement des demandes sont gratuits. Si vous envoyez une demande via d’autres sites, soyez attentifs : il peut s’agir d’intermédiaires malhonnêtes. Souvent, ils copient l’apparence et le nom de sites officiels et attirent par des promesses du type « admission garantie », « aide à l’obtention d’une bourse et d’un visa », etc.

fefu.jpg
© FEFU

En cas de candidature individuelle à un établissement d’enseignement supérieur russe, gardez cela en tête :

  • Les copies des documents nécessaires à l’admission doivent être téléversées directement sur le site de l’université ou envoyées par courrier électronique à l’adresse que vous indiqueront les représentants de l’établissement d’enseignement supérieur. N’envoyez pas de copies de vos papiers via des sites intermédiaires.
  • Ne donnez à personne les originaux des documents (ni par la poste ni en personne). 
  • Ne communiquez pas vos données personnelles à des sites inconnus, notamment votre adresse électronique, numéro de téléphone et de carte de crédit : cela pourrait s’avérer dangereux.

Si vous décidez quand même de solliciter l’aide d’intermédiaires, assurez-vous que la société soit fiable avant de lui virer de l’argent pour le traitement de documents ou d’autres services. Rappelez-vous que les universités ne sont pas responsables des actes d’intermédiaires.

Financement des études

Un établissement d’enseignement supérieur ne demande jamais de paiement pour la totalité de la durée des études. En règle générale, la facture est émise pour un semestre. Il est possible de réaliser le paiement à la banque en fournissant les coordonnées bancaires indiquées sur le site de l’université, ou via le site de l’université (dans ce cas, il y a généralement une redirection vers une page de paiement). Il faut conserver les preuves de paiement : les représentants des établissements d’enseignement supérieur demandent parfois de les fournir.

shutterstock_289585190.jpg
© shutterstock.com

Visa

Si vous avez été admis dans une université russe, vous n’aurez, en règle générale, pas de problème avec le visa étudiant. Dès que vous recevrez une invitation de l’établissement d’enseignement supérieur, il faudra déposer votre dossier à l’ambassade de la Fédération de Russie de votre pays, au consulat de la Fédération de Russie ou bien au centre des visas, où ils seront vérifiés et où l’on vous donnera le feu vert pour partir en Russie. Des représentants de l’université où vous avez été admis vous donneront plus d’instructions sur l’obtention du visa. Consultez la rubrique « Visa » pour en savoir plus.

Assurance médicale

Tout étudiant étranger, indépendamment du format d’études qu’il a choisi, doit posséder une attestation d’assurance médicale russe. Les compagnies étrangères proposent généralement des assurances touristiques de courte durée qui ne couvrent pas les soins de l’étudiant dans les cliniques et hôpitaux russes. Voilà pourquoi nous vous recommandons de faire attention aux règles d’acquisition d’une assurance.

shutterstock_113775370.jpg
© shutterstock.com

Recherche d’un appartement

Les universités russes proposent aux étrangers des résidences universitaires où, en règle générale, il y a tout ce qu’il faut. Néanmoins, si pour une raison ou pour une autre vous ne souhaitez pas partager votre chambre avec un autre étudiant ou s’il n’y a pas de place dans la résidence universitaire, il est possible de louer un appartement. Pour commencer, renseignez-vous auprès de représentants de l’établissement d’enseignement supérieur dans lequel vous allez étudier. Il est possible qu’ils vous aident à trouver un logement. De plus, regardez les sites d’immobilier (par exemple cian.ru, irr.ru, avito.ru) et comparez les prix. Si vous ne comprenez pas le russe, utilisez un traducteur en ligne.

En choisissant un appartement en Russie, observez les règles suivantes :

  • Lisez attentivement le contrat de location. Si vous ne comprenez pas le russe, demandez de l’aide au Bureau international de votre établissement d’enseignement supérieur ou à vos connaissances russes.
  • Ne versez pas de caution avant la signature du contrat de location. 
  • Assurez-vous que le loueur est bien le propriétaire de l’appartement. Pour ce faire, il faut vérifier les documents de propriété.

DSC_1594misis.jpg
© MISIS

Comment se rendre en ville

Beaucoup d’universités russes proposent aux étudiants étrangers un transfert gratuit depuis l’aéroport. Si vous désirez avoir recours à ce service, nous vous conseillons de contacter à l’avance des représentants de l’établissement d’enseignement supérieur et de vous renseigner à ce sujet. Dans certains cas, il faut faire une demande sur le site de l’université au préalable. Parfois, les étrangers sont accueillis par des bénévoles de l’établissement d’enseignement supérieur qui les aident à se rendre jusqu’à l’université.

Si vous souhaitez quittez l’aéroport par vos propres moyens, vous pouvez prendre les transports en commun ou un taxi.  Avec les taxis soyez particulièrement vigilants : ayez recors aux services de compagnies officielles uniquement. La meilleure chose à faire est de commander une voiture via une application dédiée (Uber, Gett, Yandex.Taxi). Téléchargez-en une à l’avance. Il est possible de voir à l’avance le coût du voyage (en moyenne, cela va de 500 à 1500 roubles, en fonction de la ville et de la compagnie). En outre, il y existe des bornes pour appeler des taxis via Internet dans certains aéroports.

Partager
Ne plus montrer
Enregistrez-vous, soumettez votre demande à l’université. Gratuitement. Sans intermédiaires.!