Études de médecine en Russie

Études de médecine en Russie
© RUDN University

Des diplômés des facultés de médecine russes exercent avec succès dans plus de 100 pays autour du globe.

L’un des domaines les plus populaires auprès des étrangers pour étudier en Russie est la médecine.  Les universités russes ont derrière elle une longue histoire de formation de médecins. Le premier établissement d’enseignement médical – le Prikaze pharmaceutique – est apparu en Russie au XVIIe siècle. De nos jours, les médecins sont formés dans plus de 70 établissements d’enseignement supérieur russes.

Comment entrer dans un établissement d’enseignement supérieur médical russe

En Russie, les études supérieures en médecine ne peuvent être suivies que par le biais de la formation en présentiel dans l’établissement d’enseignement supérieur. Les délais dépendent de la spécialisation. A titre d’exemple, il est possible d’obtenir une licence dans la spécialité Soins infirmiers en 4 ans. Mais pour obtenir un diplôme de chirurgien, il faudra étudier 8 à 9 ans au total.

Aux États-Unis, par exemple, il est obligatoire de consacrer 12 à 18 ans aux études pour devenir médecin. Au Royaume-Uni, les étudiants en médecine passent 10 ans à l’université, en Allemagne, 8 à 10 ans. Pour se voir délivrer un diplôme de médecin au Canada, il faut étudier 4 ans dans une école médicale, puis la même durée à l’université, et, enfin, en fonction de la spécialité, de 3 à 5 ans en internat.

Il est possible d’intégrer les établissements d’enseignement supérieur médicaux de Russie directement après le lycée. Les universités proposent des formations en russe et en anglais. Si vous ne maîtrisez pas le russe, vous pouvez l’apprendre en cours préparatoires ou suivre les cours existants dans les meilleurs établissements d’enseignement supérieur de médecine de Russie. Durant ces cours, en plus de la langue, les candidats étrangers apprennent aussi d’autres matières, ce qui les aide à mieux se préparer aux études à venir.

Les candidats ont à passer des examens dans les disciplines fondamentales que sont la biologie et la chimie. Certains établissements d’enseignement supérieur mettent en place des épreuves d’entrée supplémentaires. A titre d’exemple, à l’Université Fédérale baltique Emmanuel Kant (IKBFU), en postulant à la formation en langue russe « Médecine générale », les candidats passeront des épreuves de langue russe, biologie et chimie. En rejoignant le cours analogue en anglais, ils passeront des examens de biologie et de chimie.

Alors qu’à l’Université fédérale de Kazan (UFK), le candidat qui souhaite rejoindre la formation General Medicine (« Médecine générale »), aura à passer, en plus de la chimie et de la biologie, un examen de langue anglaise ou à présenter un certificat TOEFL. La liste complète des épreuves d’admission doit être impérativement vérifiée auprès du jury d'admission de l’université immédiatement avant la candidature.

Сечен_foto-070-3.jpg
© MSMU

Licence dans les établissements d’enseignement supérieur médicaux de Russie

La licence, qui dure quatre ans, n’est proposé que pour la spécialité « Soins infirmiers » dans les établissements d’enseignement supérieur russes. En moyenne, les études dans cette formation au sein des facultés de médecine coûtent entre 90 000 et 100 000 roubles (de 1500 à 1700 dollars) par an.

Si vous souhaitez devenir médecin généraliste, il faudra ajouter à cela 2 autres années d’études.  Et si vous envisagez d’exercer en tant que spécialiste, 4 années de plus.

Spécialité dans les établissements d’enseignement supérieur de Russie

Dans les filiales « Médecine générale » et « Pédiatrie », les étudiants rejoignent directement une formation dite de « spécialité » (qui est un grade universitaire, NdT), pour une durée d’études de 6 ans. Pour ce qui est de « Médecine générale », il existe des formations tant en russe qu’en langue anglaise. Le coût va de 80 000 à 400 000 roubles (1400 à 7000 dollars) par an.

Par exemple, suivre le cursus des spécialités médicales de base à l’Université fédérale d’Extrême-Orient (UFEO) coûte 180 000 roubles (près de 3200 dollars) par an. Tandis que la formation « Pédiatrie » à la Première Université de médecine I. M. Setchenov de Moscou (MSMU) coûte environ 260 000 roubles (5000 dollars) par an.

« Pharmacie », « Psychologie clinique » et certaines autres spécialités font ici exception, leur durée étant de 5 à 5 ans et demi. Le coût de ces spécialisations est un peu plus bas. Enfin, le cursus « Pharmacie » coûte à partir de 140 000 roubles (2300 dollars) par an à l’UFK et l’UFEO.

РУДН_MG_0445.jpg
© RUDN University

Etudes dentaires en Russie

Les établissements d’enseignement supérieur russes accueillent les candidats à la faculté de Médecine dentaire directement après le lycée. Les épreuves d’entrée sont ici les mêmes que pour suivre d’autres spécialisations médicales.

La durée des études en Médecine dentaire s’élève à 5 ans. Le coût d’une année d’études va de 170 000 à 430 000 roubles (3000 à 7500 dollars) par an. Le coût dépend de la ville dans laquelle se trouve l’établissement d’enseignement supérieur, mais aussi de la spécificité de l’université.

Les établissements d’enseignement supérieur russes proposent aux futurs dentistes des formations en langues russe et anglaise. A titre d’exemple, une formation en anglais à KFU coûte entre 170 000 et 255 000 roubles (de 3000 à 4500 dollars) par an. Néanmoins, pour devenir un spécialiste à part entière, le diplômé de la faculté dentaire est obligé de terminer le résidanat.

Résidanat en Russie

Pour devenir médecin plus spécialisé, par exemple dermato-vénérologue, gastroentérologue ou orthodontiste, il est nécessaire de faire son résidanat après la Spécialité.

En Russie, la durée des études en résidanat va de 2 à 4 ans en fonction de la spécialisation choisie et de l’université. Le coût d’une année d’études va de 100 000 à 380 000 roubles (de 1800 à 6600 dollars).

Pour les dentistes, le résidanat dure 2 ans. Là, les jeunes dentistes suivent une formation approfondie et reçoivent des connaissances pratiques selon une spécialisation précise : en médecine dentaire thérapeutique, chirurgicale ou en pédodontie par exemple.

Une année d’études en résidanat à MSMU selon les spécialités de base coûte 377 000 roubles (6500 dollars). La formation en pédodontie coûte 316 000 roubles (5500 dollars).

Les établissements d’enseignement supérieur russes proposent aussi des programmes de résidanat en langue anglaise. Ainsi, obtenir la spécialisation « Dermato-vénérologue » en langue anglaise à l’Université d’État de Novossibirsk (NSU) coûte près de 580 000 roubles (10 000 dollars) par an. Le cursus pour les cardiologues au sein de l’Université russe de l’Amitié des Peuples (URAP), 260 000 roubles (4500 dollars) par an. Cette formation en anglais prévoit 4 ans d’études.

Il y a nettement plus de programmes de résidanat en langue russe et leur coût est un peu plus bas. Toutes les spécialisations du résidanat à IKBFU coûtent environ 180 000 roubles (3200 dollars) par an. Il est possible de devenir chirurgien-dentiste pour enfants à MSMU pour 250 000 roubles (4300 dollars) par an.

Les établissements d’enseignement supérieur russes forment les résidents non seulement selon les spécialités classiques, mais également selon une série de spécialisations rares. Ainsi, à MSMU, il est possible de poursuivre sa formation dans les programmes « Médecine sous-marine » ou « Médecine aérienne et spatiale ». Le coût de ces programmes s’élève à 250 000 (4300 dollars) par an.

Сечен_foto-059-3.jpg
© MSMU

Doctorat pour les médecins

Les diplômés de Spécialité des établissements d’enseignement supérieur médicaux en Russie peuvent ne pas aller en résidanat, mais faire des sciences. Pour ce faire, il faut entrer en doctorat. Dans les établissements d’enseignement supérieur, les doctorants étudient 3 ans. Après quoi ils doivent défendre leur thèse, puis obtenir le grade de docteur ès sciences.

Pour entrer en doctorat, il faudra passer un examen de spécialité, de langue anglaise, présenter un portfolio composé de ses publications scientifiques et passer un entretien : chaque université établit indépendamment la liste des épreuves.

Il existe des formations en présentiel ou à distance. A titre d’exemple, il est possible d’étudier en doctorat à distance à MSMU avec la spécialité « Médecine clinique ». Le coût de la formation va de 233 000 à 316 000 roubles (4200 à 5500 dollars) par an. Tandis que le doctorat dans la spécialité « Narcologie » de l’URAP se réalise en présentiel seulement. Son coût est de 264 500 roubles (4700 dollars) par an.

Après être sortis d’un établissement d’enseignement supérieur médical en Russie, la plupart des étudiants étrangers devront suivre une procédure de reconnaissance de leur diplôme pour être autorisés à exercer la médecine dans leur pays.
Partager
Ne plus montrer
Enregistrez-vous, soumettez votre demande à l’université. Gratuitement. Sans intermédiaires.!