L’emploi pour les étudiants étrangers en Russie

1 - L’emploi pour les étudiants étrangers en Russie© shutterstock.com

L’emploi pour les étudiants étrangers en Russie l’Administration sur les migrations du Ministère de l’intérieur de la Russie.

2 - L’emploi pour les étudiants étrangers en Russie© MISiS

Les étudiants étrangers ne nécessitent aucune autorisation, s’ils sont employés par les universités (ou des organismes y afférents) en dehors de leurs heures d’études (y compris pendant les vacances).

Dans tous les autres cas, l’autorisation est requise. Cependant, celle-ci n’est accordée qu’aux étudiants des départements d’études en présentiel des établissements d’enseignement supérieur ayant une accréditation d’État. Ils peuvent travailler uniquement dans la profession qui est spécifiée dans l’autorisation, sur le territoire de la région (la ville) où est située leur université.

L’autorisation est délivrée pour une période d’un an et doit être prolongée ultérieurement pour la période de la durée du contrat de travail. Si un étudiant a abandonné ses études, l’autorisation sera annulée.

3 - L’emploi pour les étudiants étrangers en Russie© shutterstock.com

Si un étudiant change d’emploi avant l’expiration de l’autorisation en cours, il peut continuer à travailler en vertu de ce document, mais il doit, dans un délai d’une semaine, notifier ces changements à l’Administration sur les migrations du Ministère de l’intérieur de la Russie.

Depuis 2014, la procédure de l’emploi d’étudiants étrangers est devenue beaucoup plus simple : le nombre des documents à présenter et les délais de leur délivrance ont été réduits (jusqu’à 10 jours ouvrables).

L’autorisation est délivrée par un organisme territorial du Service fédéral des migrations de la Russie, auquel il faut présenter les documents suivants :

Work Opportunities for International Students in Russia© shutterstock.com
  1. Une demande.

  2. Le passeport.

  3. La carte de migration.

  4. L’accusé du paiement des droits d’État (3 500 roubles en 2017).

  5. Le contrat de travail.

  6. Les attestations de l’absence du VIH, de maladies contagieuses, de dépendance aux drogues.

  7. Une attestation de l’établissement d’enseignement supérieur certifiant le fait de formation dans le cadre du programme principal d’études en présentiel.

Les sanctions pour l’emploi non-autorisé

Les étrangers qui sont employés illicitement sont punis d’une amende de 2 000 à 5 000 roubles. À Moscou et Saint-Pétersbourg, aussi bien que dans les régions de Moscou et de Léningrad, cette sanction prévoit une amende de 5 000 – 7 000 roubles et l’expulsion du territoire de la Russie.

Partager

Les 5 étapes d’inscription dans l’enseignement supérieur


Site officiel de l'enseignement supérieur en Russie pour les étrangers

© 2015 Ministère de l’éducation et de la science de la Fédération de Russie Centre National Autonome de Recherche Sociologique

Les informations de contact

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, veuillez sélectionner du texte, appuyer sur Ctrl+Enter et nous envoyer un message.

Si vous avez trouvé une erreur sur le site, nous envoyer un message

Avez-vous trouvé une erreur ?

X
Accord sur les données personnelles